Les Brigades al-Qassam revendiquent la destruction de plus de 1100 véhicules blindés israéliens

Un combattant des Brigades Al-Qassam - Photo : médias Résistance

Les Brigades Al-Qassam, la branche militaire du Mouvement de la Résistance islamique (Hamas), ont annoncé la destruction avec des missiles Al-Yassin 105 de 1108 véhicules israéliens depuis le début de la guerre dans la bande de Gaza, soulignant que ces destructions avaient entraîné la mort ou les blessures d’un grand nombre d’officiers et de soldats israéliens.

Les Brigades Al-Qassam, la branche militaire du Mouvement de la Résistance islamique (Hamas), ont annoncé la destruction avec des missiles Al-Yassin 105 de 1108 véhicules israéliens depuis le début de la guerre dans la bande de Gaza, soulignant que ces destructions avaient entraîné la mort ou les blessures d’un grand nombre d’officiers et de soldats israéliens.

Al-Qassam a ajouté que les véhicules détruits comprenaient 962 chars, 55 véhicules de transport de troupes, 74 bulldozers, 3 excavatrices et 14 véhicules militaires.

Il explique également qu’un certain nombre de soldats israéliens ont été tués après que « les avions sionistes aient pilonné leurs véhicules en raison de l’incapacité des forces de secours à les récupérer ».

Dans le même contexte, les Brigades Al-Qassam ont déclaré que leurs membres avaient affronté une force israélienne au carrefour industriel de Gaza, tuant et blessant les soldats et officiers.

9 février 2024 – Au début de la vidéo un combattant d’Al-Qassam dédie cette opération à la Résistance au Yémen, au Liban et en Irak. Les images montrent un tireur d’élite d’Al-Qassam ciblant un soldat israélien et plusieurs autres. On voit également, l’ennemi en train de retirer ses véhicules qui ont été ciblé par la Résistance au sud-ouest de la ville de Gaza..

Les Brigades Al-Qassam ont ajouté, dans un communiqué, que leurs forces ont ciblé un char « Merkava 4 » avec un missile « Al-Yassin-105.

De leur côté, les Brigades Al-Quds – la branche militaire du mouvement du Jihad islamique – ont annoncé avoir visé un rassemblement de soldats israéliens avec un missile guidé de calibre 107 à l’est du gouvernorat central de la bande de Gaza.

D’autre part, l’armée israélienne a annoncé que 12 soldats avaient été blessés lors des combats dans la bande de Gaza au cours des dernières 24 heures.

Selon les chiffres de l’armée israélienne, 2 840 officiers et soldats ont été blessés depuis le début de la guerre le 7 octobre, dont 1314 depuis le début de l’attaque terrestre le 27 octobre.

L’armée israélienne a également ajouté que 347 officiers et soldats étaient toujours en traitement, dont 25 dans un état grave.

L’Autorité israélienne de radiodiffusion a annoncé que 54 soldats israéliens avaient été blessés par des « tirs amis » depuis le début de l’invasion terrestre de la bande de Gaza, ajoutant que 391 soldats israéliens avaient été blessés dans des accidents (choc ou écrasement) avec des véhicules lors d’opérations terrestres dans la bande de Gaza.

8 février 2024 – Al-Jazeera – Traduction : Chronique de Palestine

1 Commentaire

  1. Hope there’s English translation of this article, cannot comment or react. At any rate, always praying for the success of the great sacrifices of the Resistance fighters.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.