Gaza pleure ses martyrs et résiste

Alaa Qaddum, une fillette de 5 ans, enterrée par les siens... Photo : Mahmoud Ajjour, The Palestine Chronicle

Par Palestine Chronicle, Al-Mayadeen

Dans une série de frappes militaires sur la bande de Gaza sous blocus, l’armée d’occupation israélienne a assassiné et blessé de nombreux Palestiniens, dont le responsable du Jihad islamique Tayseer al-Jabari et une fillette de 5 ans, Alaa Qaddum.

Les reporters du Palestine Chronicle à Gaza ont assisté aux funérailles des victimes.

« Israël » poursuit son agression contre Gaza

Les forces d’occupation israéliennes élargissent leur offensive contre le mouvement du Jihad islamique, annonçant l’arrestation de 19 membres de la Résistance en Cisjordanie occupée, tout en lançant de nouvelles frappes contre Gaza.

Tout en intensifiant leur agression brutale contre la bande de Gaza, les forces d’occupation israéliennes ont lancé une vague d’arrestations incluant 19 membres du mouvement Jihad islamique en Cisjordanie occupée.

Le communiqué des forces d’occupation indique que des soldats et des agents de l’agence de sécurité intérieure du Shin Bet ont kidnappé 20 Palestiniens lors de raids à l’aube en Cisjordanie occupée, affirmant que 19 d’entre eux sont membres du mouvement du Jihad islamique (JIP).

Les factions de la résistance palestinienne dans le camp de réfugiés de Jénine ont déclaré que toutes les routes menant aux colonies israéliennes en Cisjordanie occupée seraient sous leur feu.

Les factions ont ajouté lors d’une conférence de presse conjointe, samedi à l’aube, parallèlement à la poursuite de l’agression israélienne contre la bande de Gaza, que « toutes les routes vers les colonies israéliennes seront sous le feu de la Résistance, et le mouvement des colons israéliens à l’intérieur de la la Cisjordanie occupée sera restreint. »

Les factions ont mis en garde l’occupation israélienne contre toute autre folie contre la bande de Gaza, renouvelant leur engagement à poursuivre sur la voie de la résistance.

Les médias israéliens ont rapporté que des sirènes ont été entendues dans les colonies de « Sderot », « Nir Am », « Sapir Academic College », « Ibim », « Mefalsim », « Nir Oz », « Nirim », « Neroz » et « Ein Hashlosha ». “.

Dans le même contexte, les médias israéliens ont annoncé que 160 roquettes avaient été tirées depuis Gaza pendant la nuit, ajoutant que les forces israéliennes confirmaient leur préparation pour une semaine de combats dans la bande de Gaza.

Le correspondant d’Al Mayadeen a rapporté que plusieurs roquettes avaient été tirées depuis Gaza vers les colonies environnantes.

De plus, les FOI ont ciblé la zone d’Al-Zana dans le sud de la bande de Gaza, faisant de multiples blessés, selon le correspondant d’Al Mayadeen.

L’agression israélienne a fait 12 martyrs, dont une fillette de 5 ans, et des dizaines de blessés graves, a révélé notre correspondant en citant des sources médicales palestiniennes.

Les organisations de la Résistance palestinienne ont commencé vendredi à répliquer à l’agression de l’occupation israélienne sur Gaza, en lançant des salves de roquettes vers les territoires occupés.

Le lancement de roquettes vers l’occupation israélienne est venu en représailles après l’assassinat de Taiseer Al-Jaabari, un commandant militaire dans le nord de la bande de Gaza.

Le correspondant d’Al Mayadeen a rapporté que des explosions ont été entendues dans la bande de Gaza, en Palestine occupée. Le bombardement visait la tour Palestine au centre de la ville de Gaza, où se trouvait Al-Jaabari.

Peu de temps après, toutes les organisations de la Résistance palestinienne ont publié des déclarations condamnant l’agression de l’occupation israélienne et son assassinat de personnalités et de dirigeants de la résistance, ainsi que la consolidation de l’unité de la résistance contre les agresseurs israéliens.


6 août 2022 – Palestine Chronicle & Al-Mayadeen – Traduction : Chronique de Palestine