Contre vents et marées, la résistance palestinienne, debout !

Combattant de la résistance palestinienne (brigades al-Qassam) - Photo : Archives Info-Palestine.eu

Par Daniel Vanhove

La détermination de la résistance palestinienne, transmise de génération en génération, a rendu la Palestine incontournable sur l’échiquier du monde. Bien peu en ont conscience, tant au niveau des officiels que des citoyens, levant les yeux au ciel avec un air de lassitude, dès que le sujet est abordé. Et pourtant…

Le projet colonial sioniste qui a patiemment ourdi ses plans, multipliant les alliances nécessaires à sa réussite tant au niveau politique, financier que médiatique dont il a un contrôle omniprésent, n’a pas imaginé qu’ainsi équipé, les choses seraient si difficiles, et qu’une population majoritairement rurale d’origine qu’il s’est acharné à briser tant physiquement que psychologiquement par des moyens toujours plus odieux, serait toujours là, debout, plus de 70 ans après la déclaration de son ‘État’.

En plus du lent génocide mis en place dans une ingénierie du pire pour éradiquer cette population arabe de ses propres terres, le projet sioniste a multiplié les coups bas pour évincer du paysage du Moyen-Orient tout Etat qui à terme, risquait de lui faire ombrage dans cette course fantasmée du ‘Graaand Israël’.

Le dernier morceau qu’il lui reste à briser est l’Iran. Sauf qu’il s’agit-là, malgré les sanctions drastiques imposées par les Etats-Unis depuis plus de 30 ans, d’une pièce maîtresse de l’échiquier. Peu importe, les pourparlers entre l’Occident et Téhéran concernant son programme nucléaire sont – après bientôt 20 ans de négociations – à l’agonie. Ce dont le régime israélien se réjouit, dans l’espoir de pouvoir y mettre fin de manière militaire comme il le réclame à son indéfectible allié US depuis des lustres.

Lire également : Nucléaire iranien : Israël veut la guerre par Abdel Bari Atwan

Tout ce qu’il a fallu voir – et ce n’est pas fini, l’ONU vient d’alerter sur une reprise possible de combats d’envergure en Syrie – comme horreurs dans les guerres menées au Moyen-Orient sous de fallacieux prétextes par la complicité occidentale est à mettre au crédit du criminel projet sioniste. Avec pour résultat, des dizaines de millions de victimes, des familles entièrement décimées, des pays complètement détruits et un avenir des plus sombres pour plusieurs générations qui, à juste titre n’auront qu’une obsession: rendre la monnaie de leur pièce aux criminels.

L’actuel conflit que l’on nous vend contre le dangereux président Poutine qui aurait ‘envahi’ l’Ukraine n’y échappe pas. Alors que le président russe a été très clair quant aux objectifs précis qu’il s’est fixé à l’encontre d’un pays où les assassins en cols blancs de l’OTAN financent, forment et préparaient un assaut contre la région du Donbass depuis près de 10 ans!

Ainsi, la Russie embourbée par cette énième sale guerre de l’OTAN qui y déverse tout ce que l’Occident peut fournir comme moyens létaux au gouvernement de Kiev, devrait s’épuiser et finir par être affaiblie sur le terrain syrien où la sinistre coalition menée par les USA n’arrive pas à ses fins, tant la résistance de l’armée syrienne aidée par la Russie, l’Iran et les Hachd el-Chaâbi y est puissante.

Comme par hasard, ces derniers jours, un foyer qui couvait s’est rouvert entre l’Arménie soutenue par la Russie, et l’Azerbaïdjan qui la bombarde, proche allié d’Israël, et avec qui la présidente de la Commission européenne, Mme. Von der Leyen vient de signer des accords d’approvisionnement de gaz.

Comme par hasard, la Serbie est mise à mal par l’UE qui lui reproche de ne pas s’aligner comme il convient sur la doxa atlantiste, de garder des liens avec Moscou, et les tensions avec le Kosovo implanté de force sur son territoire refont surface.

Comme par hasard, la caste de l’UE menace de couper les financements de la Hongrie qui a gardé ses liens avec Moscou au point de pouvoir continuer à être alimentée de son gaz à prix modique.

Le sordide calcul des va-t’en-guerre est le suivant: une Russie malmenée sur de multiples fronts ne pourrait alors soutenir ardemment le gouvernement iranien en cas d’attaque du régime sioniste soutenu par l’ensemble de l’Occident, et le dernier opposant de taille de la région au projet sioniste serait alors sinon mis hors jeu, considérablement diminué.

A cela, il convient d’ajouter que depuis peu – en réalité, depuis que le régime colonial israélien a pris le parti de soutenir l’Ukraine – la Russie a haussé le ton et pris ses distances vis-à-vis d’Israël, ce qui n’est pas pour plaire au bloc occidental, résolument pro-israélien quoi que ce régime d’apartheid impose comme sévices à la population palestinienne dont, selon la Quatrième Convention de Genève, il a la charge en tant que puissance occupante.

La mentalité coloniale occidentale n’est plus à démontrer, elle étale ses crimes abjects partout où l’on veut bien se donner la peine d’analyser les situations conflictuelles.

Les citoyens européens, après avoir été malmenés par la gestion absurde de la ‘crise sanitaire’ liée au C-19 sont actuellement matraqués par les autorités de Bruxelles leur annonçant ‘à cause de la Russie’ des temps de privation au nom des ‘valeurs’ de l’Europe. Mais, dans cette ‘inversion accusatoire’ qui trouve son origine dans la propagande sioniste et ‘son droit à se défendre’, de quelles valeurs s’agit-il dès lors que cette machinerie de fonctionnaires non élus sont pris dans des contradictions régulières, particulièrement lorsqu’il s’agit de justice, d’équité, et de liberté des individus dont on a pu voir le peu de cas qu’ils en faisaient lors du C-19?!

Lire également : La Résistance palestinienne entre dans une nouvelle ère par Ramzy Baroud

De quelles valeurs s’agit-il dès lors que ces mêmes arrogants technocrates décident de mener les pays de l’UE à participer aux injonctions guerrières des USA contre des pays qui ne nous ont pas agressés?! De quelles valeurs s’agit-il que dans le cas de l’Ukraine nos ‘démocraties’ exemplaires soutiennent un gouvernement de tendances nazies?!

De quelles valeurs s’agit-il quand un régime d’apartheid peut bafouer toutes les Résolutions de l’ONU et se comporter en toute impunité contre l’entièreté d’une population dont il occupe les territoires depuis plus de 70 ans et continue à être financé par des accords sur le dos des citoyens européens?!

De quelles valeurs s’agit-il quand les sanctions prises à l’encontre de la Russie qui avait clairement établi ses lignes rouges, entraînent des conséquences directes sur les citoyens qui ne comprennent pas pourquoi ils doivent assumer l’aveuglement idéologique de leurs responsables politiques qui eux, seront toujours à l’abri?!

La Russie veut protéger les habitants russophiles du Donbass régulièrement bombardés par son propre gouvernement de Kiev et se voit mis au ban de la société, dans un déferlement inédit de sanctions en tous genres, quand Israël qui assassine délibérément des civils et les spolie depuis des décennies se voit systématiquement épargné de la moindre mesure! Est-ce là les valeurs que l’on nous demande de défendre?! A moins que…

A moins que tout cela soit le résultat de non-dits et de secrets d’alcôve. De ceux dont le président Trump aurait eu quelques copies embarrassantes à charge de plusieurs responsables politiques qui ne peuvent qu’obéir sous peine de divulgations plus que gênantes pour la suite de leur carrière (puisque manifestement, il n’y a plus que cela qui compte)?

A moins que des opérations financières gênantes ne soient divulguées lors de négociations de rachats d’entreprises par des fonds étrangers et autres montages financiers dans quelques paradis fiscaux? A moins que des retro-commissions n’aient été versées par le lobby pharmaceutique lors du C-19 à tous ceux qui participaient à la curée?

Et que des retro-commissions le soient aussi par le lobby de la chimie qui parvient à reculer année après année l’emploi de substances dangereuses pour les sols et la nourriture qui y est produite? Et combien de retro-commissions versées par le lobby de l’armement dont les contrats sont à l’échelle d’un monde de plus en plus armé?…

Il est connu que Bruxelles est devenue la 2è ville au monde où opèrent le plus grand nombre de lobbyistes après Washington. Mais, qui sont-ils en fait? Il semble qu’ils soient bien plus proches que nous le pensions, et que les intérêts particuliers de quelques uns aient pris le pas sur les intérêts du plus grand nombre.

Il y a quelques années, le journaliste et analyste italien Manlio Dinucci alertait sur l’expansion des lobbies et de la mafia dans les milieux politiques dont il prédisait que ce serait à terme, la ruine assurée des pays. Il se pourrait bien que nous y soyons…

Dernières nouvelles: le régime sioniste aurait reçu le feu vert de la Maison Blanche pour une intervention directe contre l’Iran; au vu de la poursuite et de l’augmentation des livraisons d’armements de plus en plus létaux par l’OTAN au gouvernement ukrainien, le président Poutine vient d’annoncer que « des choses sérieuses allaient commencer ».

Les mêmes mises en garde ont été reprises par D. Medvedev et par S. Lavrov, allant jusqu’à évoquer l’éventualité nucléaire, tous trois peu habitués à parler pour ne rien dire, comme certains ténors de chez nous. La Russie avait averti l’Occident de ne pas franchir ses lignes rouges. Une fois l’opération militaire spéciale lancée le 24 février dernier, tous les ‘experts’ se sont précipités sur les plateaux-télés pour dire leur étonnement. C’est dire leur niveau d’expertise!

Sans aborder d’autres lieux de tensions en d’autres points du globe, ce que nous voyons évoluer sous nos yeux dans ce rapide survol évoqué ci-dessus arrive peut-être au point de basculement pour une partie de l’humanité.

Sur cet échiquier de tous les dangers, la résistance palestinienne se tient debout, et ne craint en rien l’occupant colonial israélien, même doté de la puissance nucléaire et d’alliés les plus armés du monde. Sa détermination est intacte d’autant que ses moyens se renforcent chaque jour. Comment l’expliquer? Sinon que dans cette configuration mortifère générale, elle n’a plus rien à perdre!

A bon entendeur…

15 septembre 2022 – Transmis par l’auteur.

Soyez le premier à commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.