Cisjordanie : l’occupant israélien multiplie les meurtres et les kidnappings

Photo : MaanImages
Les forces israéliennes d'occupation ont investi Ramallah, preuve que la prétendue "autonomie palestinienne" n'est qu'une fiction - Photo : MaanImages
Al-JazeeraL’armée israélienne d’occupation a totalement verrouillé Ramallah et assassiné un quatrième « suspect » palestinien, supposé avoir abattu deux soldats israéliens.

Un responsable du Hamas en Cisjordanie occupée a déclaré que les forces israéliennes d’occupation avaient enlevé des dizaines de partisans du Hamas, y compris des députés, lors de rafles menées de nuit.

Al-Jazeera

Les médias palestiniens ont également rapporté vendredi que des dizaines de Palestiniens, dont les deux députés, avaient été kidnappés à travers la Cisjordanie au cours de raids la nuit.

L’armée israélienne d’occupation a déclaré avoir enlevé 40 personnes, et 37 d’entre elles seraient liées au Hamas.

Les kidnappings interviennent alors que quatre Palestiniens ont été assassinés par les forces israéliennes d’occupation au cours d’opérations distinctes les dernières 24 heures. L’armée israélienne a déclaré la ville de Ramallah zone militaire fermée, tandis qu’elle effectuait des recherches autour des routes entrant et sortant de la ville.

La fermeture a été annoncée à la suite d’une fusillade près de la colonie israélienne illégale d’Ofra à l’est de Ramallah. Deux soldats israéliens ont été exécutés par un Palestinien qui a ensuite pu s’enfuir.

Le responsable du mouvement Hamas [résistance islamique] a déclaré que quelque 70 de membres et sympathisants ont été enlevés au cours de la semaine. Le responsable a requis l’anonymat, craignant d’être lui-même enlevé par Israël.

Le mouvement Hamas, qui administre la bande de Gaza sous blocus, a salué la fusillade de jeudi et a déclaré dans un communiqué que cela prouvait que la « résistance » était toujours vivante en Cisjordanie.

« La flamme de la résistance en Cisjordanie restera vivante jusqu’à ce que l’occupation israélienne soit vaincue sur l’ensemble de notre territoire, et que nous recouvrions tous nos droits », a déclaré le Hamas.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a promis jeudi de « légaliser » des milliers d’unités d’habitations coloniales juives implantées en Cisjordanie [totalement illégales au regard du droit international].

Les colonies sont considérées comme une claire violation du droit international.

Il a également promis d’accélérer la démolition des maisons des résistants palestiniens, d’augmenter le nombre de détentions de membres du Hamas déjà dans les prisons israéliennes et de renforcer les forces israéliennes d’occupation dans la région.

Au total, 56 Palestiniens de Cisjordanie et de Jérusalem-Est occupée ont également été kidnappés jeudi matin par l’armée israélienne.

Au lendemain des assassinats de la nuit, des dizaines de colons israéliens ont attaqué des véhicules palestiniens avec des pierres sur la Route 60 très fréquentée, au sud de Naplouse.

L’armée israélienne mène fréquemment de vastes campagnes de kidnappings en Cisjordanie sous le prétexte de trouver des Palestiniens « recherchés ».

Selon les chiffres palestiniens, quelque 6000 Palestiniens, parmi lesquels des dizaines de femmes et des centaines de mineurs, continuent de languir dans les geôles israéliennes.

14 décembre 2018 – Al-Jazeera – Traduction : Chronique de Palestine