15e semaine annuelle de l’apartheid israélien : « Arrêtez d’armer le colonialisme »

BDS MovementLa 15e Semaine annuelle d’action contre l’apartheid israélien se déroulera dans le monde entier du 18 mars au 8 avril 2019 sous le thème « Arrêtez d’armer le colonialisme ».

La Semaine israélienne de l’apartheid consiste en une série d’événements internationaux visant à sensibiliser le monde sur régime d’apartheid israélien imposé au peuple palestinien, et à susciter un soutien pour le mouvement grandissant pour le Boycott, le Désinvestissement et les Sanctions (BDS). Cette semaine se déroule actuellement dans plus de 200 villes du monde, où des conférences, des projections de films, des actions directes, des spectacles culturels, des expositions, entre autres initiatives, aident les organisations de mobilisation à renforcer leur solidarité avec la lutte de libération palestinienne.

Israël est capable de maintenir son occupation illégale et son régime d’apartheid sur les Palestiniens en partie grâce à ses ventes d’armes et au soutien militaire qu’il reçoit des gouvernements du monde entier. Les États-Unis sont à eux seuls le principal fournisseur d’armes et d’aide militaire à Israël, suivis des États européens. Ces pratiques alimentent directement l’oppression et les violations des droits de l’homme par Israël.

Dans les pays du Sud, Israël est réputé pour avoir fourni des armes aux régimes génocidaires au Rwanda, au Sri Lanka, au Myanmar et ailleurs. À l’heure actuelle, Israël est un important exportateur d’armes pour les régimes autoritaires fascisants allant du Brésil à l’Inde, aux Philippines et au-delà. Ces armes sont présentées comme «testées sur le terrain», ce qui signifie qu’elles ont été utilisées pour tuer ou blesser des Palestiniens. En fait, Israël fait déjà la promotion de la technologie utilisée pour réprimer la Grande Marche du retour à Gaza, appelant à ce que les réfugiés aient le droit de retourner chez eux et à ce que le siège soit levé. Ces marchés d’armes financent le régime d’apartheid israélien et son occupation illégale tout en renforçant la militarisation et la persécution des mouvements populaires et des communautés opprimées dans les pays où ils sont achetés.

Le mouvement BDS dirigé par les Palestiniens a réitéré l’exigence d’un embargo militaire sur Israël à la lumière de la répression violente par Israël de la Grande Marche du Retour. Des organisations internationales de défense des droits humains telles qu’Amnesty International ont également réagi au massacre israélien à Gaza par cette demande. Lors de sa conférence de septembre 2018, le parti travailliste britannique a adopté une motion condamnant le meurtre par Israël de manifestants palestiniens à Gaza et a appelé à un gel des ventes d’armes à Israël.

Mettre fin au commerce des armes, à l’aide militaire et à la coopération avec Israël réduira le soutien financier et militaire apporté à son régime d’apartheid, de colonisation et d’occupation illégale. Cela mettra également fin à la circulation des armes et des technologies et techniques de sécurité israéliennes auprès des gouvernements qui répriment la résistance de leurs propres citoyens, mouvements et communautés populaires contre des politiques les privant de droits fondamentaux, y compris le droit aux ressources naturelles de leur pays.

Un embargo militaire sur Israël est une mesure pour la liberté et la justice pour les Palestiniens et les peuples opprimés dans de nombreuses régions du monde. Il peut être imposé avec succès grâce à des efforts massifs à la base, similaires à la mobilisation mondiale de longue haleine qui a finalement obligé les Nations Unies à imposer un embargo militaire international contraignant au régime d’apartheid de l’Afrique du Sud.

La Semaine de l’apartheid israélien 2019 sera une plate-forme importante pour la construction de la campagne pour un embargo militaire à l’encontre Israël. Nous invitons les groupes progressistes à organiser des événements sur les campus universitaires et dans leurs villes pour faire connaître et créer une dynamique dans cette direction.

Si vous souhaitez organiser et participer à la Semaine de l’apartheid israélien 2019 sur votre campus ou dans votre ville, renseignez-vous sur les événements déjà organisés sur apartheidweek.org, retrouvez-nous sur Facebook et Twitter, inscrivez-vous en ligne à l’adresse http://apartheidweek.org / organisez / et entrez en contact avec les coordinateurs IAW de votre région.

Pour plus d’informations et d’assistance, veuillez contacter: iawinfo@apartheidweek.org.

28 février 2019 – BDS Movement – Traduction : Chronique de Palestine

Soyez le premier à commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.