La résistance palestinienne réplique aux accusations et menaces de Mahmoud Abbas

Photo : Basel Yazouri/Activestills.org
Supporter du mouvement Hamas, Gaza, mars 2014 - Photo : Basel Yazouri/Activestills.org
Communiqué du mouvement Hamas Le Hamas répond au projet d’Abbas d’imposer des mesures plus répressives à Gaza.

En réponse au discours du président de l’Autorité palestinienne (AP) Mahmoud Abbas, prononcé le lundi soir 19 mars 2018, le Hamas a déclaré ce qui suit:

A l’époque où le Hamas déploie tous ses efforts pour contrecarrer toutes les conspirations visant à liquider la cause palestinienne et aux droits palestiniens, il est surpris par les propos belliqueux d’Abbas, qui coupent les ponts, élargissent le fossé et vont dans le sens du plan de Trump qui est de liquider la cause nationale palestinienne.

Le Hamas condamne dans les termes les plus vifs le discours irresponsable du président de l’Autorité Palestinienne, qui s’est activé à faire plier les Palestiniens de Gaza, et à vouloir saper leur fermeté à un moment très critique et historique.

Abbas ne vise pas simplement le Hamas, mais mine les chances de promouvoir le programme national et les efforts pour réaliser l’unité palestinienne, et il renforce les plans pour séparer la Cisjordanie de la bande de Gaza -le plan qui précède l’état de chaos nécessaire pour faire passer l’ « accord du siècle » et les autres projets de Trump et de l’occupation sioniste.

Ces remarques et décisions, considérées comme un coup de force à l’encontre de tous les accords de réconciliation et une démolition du rôle de l’Égypte, nécessitent une position urgente et une intervention de tous les Palestiniens et de leurs organisations pour sauver le programme national et l’unité palestinienne. Les Palestiniens et les organisations politiques sont invités à se lever et à assumer leurs responsabilités face aux pratiques dangereuses et destructrices d’Abbas.

Le Hamas appelle tous les acteurs régionaux et internationaux, y compris la Ligue arabe, à intervenir de manière urgente et responsable pour mettre fin à cette dangereuse détérioration et à assumer la responsabilité de prévenir une catastrophe au niveau interne palestinien, qui pourrait se produire en raison des décisions d’Abbas contre Gaza et ses habitants.

Le Hamas considère qu’être accusé par Abbas d’avoir attaqué le convoi du Dr Rami Hamadallah, avant que soient menées à bien les enquêtes qui sont conduites sans la coopération de son gouvernement, est une tentative de pervertir le cours de la justice.

Malgré tout, le Hamas escompte qu’Abbas donne ses instructions pour aider à mettre à jour ce qui s’est réellement produit et à identifier les criminels.

En conclusion, le Hamas appelle à des élections générales, y compris des élections présidentielles, parlementaires et du Conseil national pour laisser les Palestiniens choisir leur direction, laquelle doit être capable de réaliser l’unité et de prendre en charge la responsabilité de protéger les intérêts des Palestiniens.

20 mars 2018 – Hamas.ps – Traduction : Chronique de Palestine