Terrorisme israélien : les forces d’occupation bombardent Gaza

Photo : MaanImages
Bombardements sur Gaza - Samedi 9 décembre - Photo : MaanImages
Ma’an NewsQuatre tués à Gaza après « Le Jour de Colère » contre l’annonce de Trump sur Jérusalem.

GAZA CITY (Ma’an) – A l’aube, samedi matin, quatre Palestiniens ont été déclarés morts dans la bande de Gaza sous blocus, selon des sources médicales palestiniennes.

Le ministère palestinien de la Santé a publié une déclaration selon laquelle entre vendredi après-midi – lorsque d’importants affrontements ont éclaté le long des zones de séparation avec Israël [Palestine de 1948] – et tôt samedi matin – lorsque les frappes aériennes israéliennes ont ciblé des postes militaires présumés du mouvement Hamas – deux civils palestiniens et deux combattants avaient été tués.

Dans le district de Khan Younis, dans le sud de la bande de Gaza, Mahmoud al-Masri, âgé 30 ans, a été tué par balles par les forces israéliennes lors d’affrontements le long de la clôture de séparation.

Des centaines de Palestiniens se sont rendus dans la « zone tampon » près de la frontière avec Israël lors du ainsi-nommé « Jour de Colère », suite aux appels du Hamas et d’autres factions palestiniennes pour manifester contre les forces israéliennes, en réponse à la décision du président américain Donald Trump, de reconnaître Jérusalem comme la soit-disant capitale d’Israël.

Dans le même temps, Maher Atallah, âgé de 54 ans, a succombé à ses blessures vendredi soir, après avoir été abattu par les forces israéliennes d’occupation lors des manifestations dans le nord de Gaza.

Ce samedi matin, juste avant l’aube, deux combattants palestiniens de l’aile militaire du Hamas, les Brigades Izz al-Din al-Qassam, ont été tués lors de frappes israéliennes visant un site des forces Al-Qassam [aile armée de la résistance islamique].

Photo : MaanImages
Le martyr Mahmoud al-Attal – Photo : MaanImages

Le porte-parole du ministère de la Santé a déclaré que les équipes d’ambulanciers ont pu trouver les corps sur le site de Badr al-Qassam dans la ville de Gaza, au nord de la bande de Gaza.

Photo : MaanImages
Le martyr Muhammad al-Safadi – Photo : MaanImages

Les habitants ont identifié les deux comme étant Mahmoud al-Attal, âgé de 28 ans, du quartier Sheikh Radwan et Muhammad al-Safadi, âgé de 30 ans, du quartier al-Daraj dans la ville de Gaza.

9 décembre 2017 – Ma’an News – Traduction : Chronique de Palestine